xipho pygmaeus

Faut bien les rentrer l'hiver et les chouchouter jusqu'à l'année suivante
Répondre
oliviercrx
Messages : 26
Enregistré le : sam. 18 févr. 2017 à 6:50
Localisation : Alençon 61

xipho pygmaeus

Message par oliviercrx » mar. 20 mars 2018 à 15:46

Bonjour,

J'ai aussi fait l'acquisition grâce la même personne de 2 couples de xiphos pygmaeus sauvages.
Et j'ai la chance d'avoir les premiers petits.
Y a t il quelqu'un d'entre vous qui a ce genre de poisson ? j'aimerais par la suite pouvoir faire un échange afin de préserver l'espèce.

Voici une photo ci-dessous:


Image

Sylwingeï
Papillon de lumière
Messages : 2312
Enregistré le : sam. 07 mars 2015 à 0:08
Localisation : Yvelines Mesnil st denis

Re: xipho pygmaeus

Message par Sylwingeï » mar. 20 mars 2018 à 20:51

Je suis prêt à parier qu'ils viennent de la bourse d'Avobacs non? Si c'est le cas, je sais qui est l'éleveur. Très belle espèce, relativement rare.
Bougon et râleur de service Image

oliviercrx
Messages : 26
Enregistré le : sam. 18 févr. 2017 à 6:50
Localisation : Alençon 61

Re: xipho pygmaeus

Message par oliviercrx » mar. 20 mars 2018 à 21:24

Je ne pense pas pour la bourse, je crois que ça vient soit du Mans soit de Pont l'êvèque. C'est toujours le même éleveur qui me les a confiés et franchement je trouve ces poissons à la fois simples et magnifiques. A préserver rigoureusement.

Avatar du membre
Tritium
Aphoriste
Messages : 6714
Enregistré le : jeu. 17 oct. 2013 à 16:54
Localisation : Isère

Re: xipho pygmaeus

Message par Tritium » mer. 21 mars 2018 à 20:07

Préserver une espèce, c'est préserver son milieu naturel. Pas l'élever en captivité.
Les poissons sont des animaux à sang froid.
Les poissons mangent les crevettes.
Il ne faut pas vendre l'exuvie des crevettes avant qu'elles n'aient mué.

Avatar du membre
Lysemna
Messages : 3523
Enregistré le : jeu. 11 sept. 2014 à 23:05
Localisation : Auvergne (63)
Contact :

Re: xipho pygmaeus

Message par Lysemna » mer. 21 mars 2018 à 21:13

Y'a des cas où c'est indépendant de la volonté d'un petit aquariophile.

oliviercrx
Messages : 26
Enregistré le : sam. 18 févr. 2017 à 6:50
Localisation : Alençon 61

Re: xipho pygmaeus

Message par oliviercrx » mer. 21 mars 2018 à 21:31

Tritium a écrit :
mer. 21 mars 2018 à 20:07
Préserver une espèce, c'est préserver son milieu naturel. Pas l'élever en captivité.
Je n'ai pas la capacité d'aller préserver leur milieu naturel, je n'ai pas été prélever cette souche dans son milieu mais elle l'a été par un membre de l'afv que je ne cautionne pas particulièrement (l'afv, pas le membre).
Libre à toi d'avoir cette pensée mais ta remarque est aussi déplacée que réductrice.
Bonne soirée.

Avatar du membre
Stalker
Messages : 3930
Enregistré le : mar. 05 juin 2012 à 9:48
Localisation : Paris

Re: xipho pygmaeus

Message par Stalker » mer. 21 mars 2018 à 22:17

Si tout le monde suivait ce genre de raisonnement, les tanis auraient disparu totalement. C'est grâce à l'aquariophilie qu'il y en a à nouveau à la montagne du nuage blanc :roll:

Sylwingeï
Papillon de lumière
Messages : 2312
Enregistré le : sam. 07 mars 2015 à 0:08
Localisation : Yvelines Mesnil st denis

Re: xipho pygmaeus

Message par Sylwingeï » mer. 21 mars 2018 à 22:20

Olivier, par contre, évite d'envenimer, ça serait bien.


Pour répondre à tritri : hélas, bien des biotopes ne sont plus à même d'accueillir pas mal de vivipares rarissimes, et comme les zoos s'en foutent généralement, il ne reste que les particuliers et les élevages de l'ombre pour faire perdurer l'espèce. Donc dans le fond on fait quoi ? Relâcher des espèces dans un milieu où on est pratiquement sûr que cela signe son arrêt de mort ? ou, faute de mieux, on laisse des particuliers passionnés faire perdurer l'espèce dans l'espoir qu'un jour on puisse les relâcher ? Et, avis purement subjectif, je préfère mille fois un poisson sauvage qu'un machin trafiqué comme pas permis d'élevage.

La seule chose que je ne cautionne pas est l'appât du gain de certains qui revendent ça à des prix de fou et s'éloignent bien loin de la préservation. Le El tigre à pris de la valeur vu que le morphe est éteint en milieu naturel (assèchement de sa mare).
Bougon et râleur de service Image

Avatar du membre
Tritium
Aphoriste
Messages : 6714
Enregistré le : jeu. 17 oct. 2013 à 16:54
Localisation : Isère

Re: xipho pygmaeus

Message par Tritium » mer. 21 mars 2018 à 22:26

oliviercrx a écrit :
mer. 21 mars 2018 à 21:31
Libre à toi d'avoir cette pensée mais ta remarque est aussi déplacée que réductrice.
Libre à toi de le croire. Mais un bien pensant comme toi ne fera pas long feu sur le forum.
Sylwingeï a écrit :
mer. 21 mars 2018 à 22:20
hélas bien des biotopes ne sont plus à même d'accueillir pas mal de vivipares rarissimes et comme les zoos s'en foutent généralement il ne reste que les particulier et les élevages de l'ombre pour faire perdurer l'espèce. Donc dans le fond on fait quoi? Relâcher des espèces dans un milieu ou on est pratique sur que cela signe son arrêt de mort ou faute de mieux on laisse des particuliers passionnés faire perdurer l'espèce dans l'espoir qu'un jour on puisse les relâcher?
Stalker a écrit :
mer. 21 mars 2018 à 22:17
Si tout le monde suivait ce genre de raisonnement, les tanys auraient disparu totalement. C'est grâce à l'aquariophilie qu'il y en a à nouveau à la montagne du nuage blanc :roll:
Faire perdurer une espèce en aquarium n'est pas la préserver.
Étant donné qu'il n'est pas permis pour un particulier de se balader entre les frontières avec des animaux sauvages captifs et qu'il est interdit, au moins en France, de relâcher des animaux dans la nature, je persiste à dire qu'avoir des poissons exotiques chez soi ne préservera pas la "biodiversité".
Les poissons sont des animaux à sang froid.
Les poissons mangent les crevettes.
Il ne faut pas vendre l'exuvie des crevettes avant qu'elles n'aient mué.

oliviercrx
Messages : 26
Enregistré le : sam. 18 févr. 2017 à 6:50
Localisation : Alençon 61

Re: xipho pygmaeus

Message par oliviercrx » jeu. 22 mars 2018 à 5:51

Sylwingeï a écrit :
mer. 21 mars 2018 à 22:20
Olivier par contre vite d'envenimer ça serait bien.
Je ne comprends pas trop où j'envenime par une simple réponse qui reste, je l'espère, assez courtoise.
J'ai juste souhaité partager ma chance d'avoir eu une variété assez peu commune et je ne veux pas en faire du commerce mais juste, à terme, éventuellement en échanger pour garder cette variété.

J'espère que ce sujet va revenir à l'essentiel, qui est ce xipho.

Avatar du membre
Stalker
Messages : 3930
Enregistré le : mar. 05 juin 2012 à 9:48
Localisation : Paris

Re: xipho pygmaeus

Message par Stalker » jeu. 22 mars 2018 à 14:22

Tritium a écrit :
mer. 21 mars 2018 à 22:26

Faire perdurer une espèce en aquarium n'est pas la préserver.
Étant donné qu'il n'est pas permis pour un particulier de se balader entre les frontières avec des animaux sauvages captifs et qu'il est interdit, au moins en France, de relâcher des animaux dans la nature, je persiste à dire qu'avoir des poissons exotiques chez soi ne préservera pas la "biodiversité".
C'est pourtant le cas, et le cas des Tanis n'est pas isolé. C'est pas un avis hein, c'est un fait :mrgreen:

Avatar du membre
combattantdusiam
Victim 2 rayeri
Messages : 5553
Enregistré le : dim. 19 janv. 2014 à 10:55
Localisation : marseille,13009

Re: xipho pygmaeus

Message par combattantdusiam » jeu. 22 mars 2018 à 14:34

Si j'ai bien compris l'idée de Tritri, avec laquelle je suis d'accord, c'est plus un problème de terme que de fait.
On ne préserve pas une espèce en conservant quelques individus en captivité, on la conserve au plus, mais ce n'est pas de la préservation !

Le cas du tani est une préservation grâce aux gens qui ont permis de retrouver un cours d'eau sain en Chine, les aquariophiles n'ont fait que de l'aquariophilie qui a permis de relâcher quelques individus.
Autre exemple, le lion de l'Atlas, sous espèce du lion d'Afrique. Les rois successifs du Maroc ont conservé pour leur seul plaisir des lions dans leurs palais, il s'est avéré que, suite à une chasse exterminatrice par les colons français, le lion de l'Atlas a disparu depuis un siècle à l'état sauvage. Si demain un parc national se crée pour réintroduire le lion, on pourra dire que les rois ont préservé la sous-espèce ?
“Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.” Schopenhauer

Répondre